Les Asagi

 

Les Asagi sont des koi qui ont une longue histoire. Leur élégance tranquille tranche avec les autres koi plus exotiques.
Les Asagi peuvent atteindre de grandes tailles et devenir le point de mire du bassin.

 

L'Asagi Magoi ancêtre de tous les KOI est reconnaissable à son dos bleuté aux écailles typiques et à son Hi sue les joues, les flancs et les nageoires pectorales.

 

Deux types d'Asagi sont issus de cet ancêtre : le Konjo Asagi et le Narumi Asagi.

La valeur de compétition du Konjo Asagi est nulle. Le Narumi Asagi et son équivalent Doitsu, le Shusui, sont eux reconnus.

 

Le préfixe Narumi provient de la ville Japonaise du même nom, dans la préfecture de Ichi ou l'on fabrique un tissus qui rapelle l'Asagi.

L'Asagi doit être entièrement recouvert d'écailles bleu clair au contour plus fonçé uniformément sur le dos. Le Hi doit être équilibré sur les joues, les flancs et les nageoires.


La symétrie est une qualité chez l'Asagi.

 

Asagi : Koi gris bleu présentant des marques rouges sur les flancs, les joues et les nageoires.

Hi Asagi : Asagi dont les marques rouges se prolongent au-delà de la ligne latérale.

Narumi Asagi : Asagi classique au motif bleu clair caractéristique.